La scarlatine est une maladie infectieuse qui survient généralement en association avec une infection préexistante. Elle s’attaque souvent aux enfants et se caractérise par une élévation marquée de la température corporelle, une inflammation de la gorge et une éruption cutanée. Quelles sont les causes de cette maladie ? Quels sont ses symptômes et comment la traiter ? Tous les détails ici.

Causes et transmission de la scarlatine

La scarlatine est causée par une bactérie appelée streptocoque, plus couramment connue sous le nom de streptocoque du groupe A. Cette maladie affecte principalement les enfants âgés de 5 à 10 ans, surtout pendant la saison hivernale. Sa transmission se fait généralement par contact direct avec une personne malade. En effet, les bactéries sont présentes dans la salive et les sécrétions nasales de l’enfant atteint. Ainsi, il peut les transmettre par la toux, les éternuements ou le partage de couverts et d’articles de toilette. Aussi, en introduisant les mains dans les sécrétions ou dans la blessure d’un individu malade, un enfant peut facilement contracter le virus.

Symptômes, diagnostic et traitement

La période d’incubation de cette maladie se prolonge pendant environ 4 jours avant que les symptômes caractéristiques ne se manifestent. Ceux-ci comprennent une sensation de lassitude et la présence d’une fièvre élevée (environ 39 °C), associée aux signes d’une inflammation de la gorge. L’infection peut également déclencher des douleurs abdominales accompagnées de nausées. Il faut préciser que les enfants infectés peuvent propager la maladie avant que les symptômes ne se manifestent. Par ailleurs, la langue peut aussi présenter des symptômes. Au début de la maladie, elle est revêtue d’une couche blanche, puis elle perd progressivement son revêtement et évolue vers une teinte rouge framboise.

Diagnostic

En ce qui concerne le diagnostic de la scarlatine, il est généralement effectué par un médecin qui examinera les symptômes du patient. Un échantillon peut également être prélevé dans la gorge pour confirmer la présence de streptocoques du groupe A. Ce processus est connu sous le nom de Test de Diagnostic Rapide (TDR).

Traitement

Une fois diagnostiquée, la scarlatine peut être soulagée par des antibiotiques, tels que la pénicilline, pour éliminer l’infection bactérienne. Le traitement médical précoce diminue la période de transmission. Sans soins, elle peut s’étendre sur 40 jours. Mais avec un traitement approprié, elle peut durer entre 24 et 36 heures. Il est ensuite conseillé de suivre un traitement complet afin de prévenir d’éventuelles complications.

Prévention et recommandations pour les parents

La prévention de la scarlatine commence par une bonne hygiène. Enseignez à vos enfants à se laver les mains fréquemment et à éviter de partager des objets personnels avec d’autres jeunes de leur âge. Effectuez une désinfection fréquente des surfaces qui pourraient être contaminées par des bactéries et taillez fréquemment les ongles de votre enfant. Si ce dernier est atteint, assurez-vous de le maintenir à la maison jusqu’à ce qu’il guérisse totalement.

En tant que parents, vous avez l’obligation de surveiller la santé de vos enfants. À cet effet, si l’un d’eux présente des symptômes de la scarlatine, consultez rapidement un médecin pour effectuer un diagnostic et lui faire suivre un traitement adapté.